Votre recherche



3 E Seigneurie de Florimont

Sommaire

Cote 3 E 1048-1068 1404-1790

 

Description physique : 0,5 mètres linéaires

Origine
Fonds de la seigneurie de Florimont

Biographie ou Histoire
Enclavée dans le comté de Belfort, la seigneurie se composait des localités suivantes : Florimont, Courcelles, Fesche-l'Eglise, Le Puis, Chavanatte, Suarce, Coutelevant et Faverois. Ancien fief autrichien, toujours engagé à des familles nobles du pays, elle partageait pendant un certain temps le sort de la seigneurie de Masevaux.

En 1421, Anne de Brunswick, épouse de l'archiduc Frédéric d'Autriche, engagea le château, le bailliage et la ville de Florimont au comte Jean de Thierstein pour une somme de 1.400 florins. En 1454, le prix du gage fut augmenté d'une somme de 1.500 florins au profit d'Oswald et de Guillaume Thierstein, fils de l'engagiste. Trois ans plus tard, en 1457, la seigneurie fut rachetée du consentement de l'archiduc Albert par le noble Marquart vom Stain. A la suite d'un emprunt accordé à l'archiduc et de travaux de réparations entrepris au château de Florimont par Marquart et Marx vom Stain, le prix du gage fut encore considérablement augmenté. Puis la seigneurie passa, à titre de fief engagé, à la famille de Reinach. Bernard et Melchior de Reinach, à leur tour, firent de grandes dépenses pour la fortification du château et la défense de la seigneurie pendant la guerre contre les Suisses.
Entre 1556 et 1560, Nicolas et Jean de Bollwiller firent l'acquisition de la seigneurie en remboursant à Jean-Jacques, Jean-Henri et à Jean-Thiebaut de Reinach le prix d'engagement et d'autres créances qu'ils avaient sur la maison d'Autriche. Après l'extinction de la branche mâle des nobles de Bollwiller, la seigneurie passa aux comtes de Fugger, de qui le sieur Poncelet de la Rivière, Intendant d'Alsace, la racheta pour le compte du roi.
Le conseil souverain d'Alsace, par son arrêté rendu au cours de l'année 1672, mit le sieur Gaspard Barbault en possession de la terre de Florimont dont il avait fait l'acquisition en vertu d'un contrat passé avec l'Intendant de la Rivière.

Sans doute, cette cession n'était-elle pas dans les intentions du Roi, car en 1682 celui-ci fit don de la seigneurie et de plusieurs localités situées dans les contrées limitrophes à l'intendant de la Grange, à charge pour ce dernier de rembourser au sieur Barbault le prix de l'acquisition. Mais Gaspard Barbault réussit en 1684, à racheter la seigneurie de l'Intendant de la Grange et, avec le consentement de son épouse, Anne Deschamps, il en fit don à ses deux fils, Etienne et Nicolas. Il se nommait alors baron de Florimont et de Grandvillars, seigneur de Thiancourt. A cette même occasion il vendit la plupart de ses droits et possessions qu'il avait dans les seigneuries voisines aux nobles de Ferrette (introduction des Archives départementales du Haut-Rhin).

Histoire de la conservation
Le fonds se rapportant à la seigneurie de Florimont était conservé aux Archives départementales du Haut-Rhin, avant d’arriver par dévolution aux Archives départementales du Territoire de Belfort en même temps que le fonds Mazarin.
La plupart de ces documents ont été retirés du fonds de la famille Barbault et de fonds divers où ils se trouvaient mélangés à tort à d'autres papiers. Quelques autres pièces proviennent de la collection Straub, d'un don fait par M. Félix Schaedelin, Président de Chambre à la Cour d'Appel ainsi que d'un versement effectué par le Tribunal civil de Belfort. ». Vers 1978, de nombreuses pièces sont intégrées en série C supplément.

Modalités d'entrée
Dévolution des Archives Départementales du Haut -Rhin en 2005.

Présentation du contenu
En plus des titres seigneuriaux et des comptes communaux, ce fonds contient différents baux, dont celui de Normanvillars réputé pour être exploité par des anabaptistes.

Mode de classement
Le classement effectué par les archivistes du Haut-Rhin est ici conservé. Le répertoire, quoique relativement ancien dans sa forme, demeure assez détaillé pour les chercheurs. Le classement est réalisé par villages.
Seules les cotes sont modifiées pour s'adapter au cadre de classement des fonds du Territoire de Belfort.

Conditions d'accès
Fonds librement communicable.

Conditions d'utilisation
Reproduction selon l'état du document.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques
Il se compose de 3 parchemins, 222 cahiers, 267 papiers, 2 imprimés et 74 sceaux datant de 1404 à 1789.

Documents en relation
Fonds 20 J , papiers de M. Roland régisseur des terres de Normanvillard pour madame de Barbaud (1784-1793).

Documents séparés
Archives du Territoire de Belfort


Sous série 12 B, justice d'ancien régime de la seigneurie (1616-1790).

Sous série 2 E 4 articles 306 à 454, fonds du tabellion de la seigneurie (1647-1791).

Bibliographie
LERCH-BOYER (Anne),
Esquisse d’une seigneurie de Haute-Alsace au XVIII
e
siècle : La seigneurie de Florimont
. – [s.l]. : [s.n.], 1973. – 2 vol. (392 f) : ill. ; 30 cm.
Mém. maîtrise sous la dir. de Georges Livet et Raymond Oberlé : Strasbourg, [s.n.] : 1973