Votre recherche



2 E. Notariat

Seigneurie de Roppe

    Cote 2 E 8/19  

    Historique de la seigneurie :
    La seigneurie de Roppe partie de Reinach :
    La seigneurie comprend le village de Roppe, et la paroisse Phaffans en partie (Phaffans, Lacollonge, Bessoncourt, Menoncourt, Eguenigue, Denney, Roppe Vétrigne), avec la seigneurie de Rougemont et celle du comté de Belfort. Le comté de Belfort n’a pas de possessions à Roppe. Anciennes possessions de la famille de Roppe éteinte en 1729, ce fief passe alors en entier à François Joseph de Reinach de Foussemagne. En 1718, il avait déjà racheté les parts de ce fief au baron de Wessemberg.
    Seigneurie de Roppe partie Klinglin :
    En 1778, la famille Klinglin gagne son procès l’opposant à la famille de Reinach Foussemagne qui lui rétrocède 5/8eme de la seigneurie de Roppe (se sont les anciennes parts de la famille de Roppach). Le comte de Reinach de Foussemagne quitte sa résidence de Roppe pour s’installer à Foussemagne. Les greffier-tabellion sont Lacroix (1779-1783) puis Poisin (1784-1790). Des actes sont déposés en l’étude 2 E 1 (cote 2 E 1/332).
  • A. CHASTELLAIN (1664-1691)
  • J. GRANDJEAN (1692- vers 1725)
  • Jean Jacques LOLLIER (vers 1725-1764)
  • Jean Baptiste GIROL (1764-1790)